Toulouse
LaVieImmo.com

jeudi 16 octobre 2014 à 09h56
Zoom des villes

Le marché toulousain à deux vitesses

Vue du CapitoleVue du Capitole (©Wikimedia Commons)

Les prix impriment une légère baisse à Toulouse, un marché où l'hypercentre continue à donner le tempo.

(LaVieImmo.com) - La ville rose affiche 2 520 €/m² en juin 2014, en légère baisse, de 1,84 %, sur un an. A l’inverse, pour une maison dans l’agglomération, compter 300 000 €, en hausse de 0,17 %. Pour autant, les agents immobiliers notent un marché plus difficile en périphérie que dans le centre-ville.

Eric Massat, co-gérant de Domicilium et chasseur d'appartements situé à Toulouse, explique ainsi que « le gros de la demande reste concentré sur l’hypercentre et les zones directement limitrophes (Chalets, Busca, Côté Pavé et Saint-Cyprien, principalement), où l’offre de logements disponibles est traditionnellement très basse et où les transactions se nouent toujours rapidement, à des niveaux de prix élevés pour la ville ».

L'hyper-centre valeur refuge

« L'hyper-centre de Toulouse, à fort pouvoir d'attractivité, reste une valeur refuge. Il est recherché à la fois par des épargnants en quête d’un investissement et par des propriétaires-occupants », analyse Marché -Immo.com, le site du Crédit Foncier. Mais d’autres quartiers ont aussi la cote, comme Saint-Etienne, les Carmes ou Jardin des Plantes.

« Marengo, qui jouxte le centre-ville à proprement parler, n’a pas bénéficié du même engouement que le quartier Saint-Cyprien il y a une quinzaine d’années ou, plus récemment, celui des Minimes », opine pour sa part M. Massat.

Exemples de transactions récentes (agence Domicilium) :

  • T1 de 27 m², rue Velane (31000) - vendu 105 000 €
  • T2 de 40 m², rue Noémie Dessalles (31300), avec balcon et parking – vendu 126 000 €
  • Maison de 250 m², boulevard Deltour (31400) – vendue 705 000 € (travaux à prévoir)
  • T4 de 92 m², rue Hubert Monloup (31200), avec grande terrasse et double box – vendu 232 000 €

Lire la suite
Interview

"L'immobilier n'est plus vu comme un produit de rendement"

Eric Massat, co-gérant de DomiciliumQuatre questions à Eric Massat, co-gérant de l'agence Domicilium et chasseur d'appartement à Toulouse.

Fin 2013, vous constatiez un creusement des écarts entre un centre-ville toulousain toujours dynamique et une périphérie au ralenti. Qu’en est-il aujourd’hui ? Eric Massat : La tendance s’est, sinon accentuée, du moins largement confirmée. Le marché reste caractérisé par la grande frilosité des acquéreurs, qui privilégient les quartiers – et au sein de ces quartiers les types de biens - qu’ils estiment les mieux protégés contre la baisse des ...

Lire la suite
Tout savoir

Toulouse pourrait figurer au patrimoine mondial de l'Unesco

L'hypercentre-ville de Toulouse au patrimoine de l'UnescoAprès Bordeaux et Albi, la ville rose ?

Jean-Luc Moudenc, maire UMP de Toulouse, a indiqué vouloir faire obtenir à l'hypercentre de sa ville le label Unesco, d’ici 10 ans. L’édile a ainsi affirmé fin septembre en conférence de presse de rentrée qu'il voulait doter Toulouse d'un « plan cohérent de mise en valeur du patrimoine public et privé avec la création d'une mission patrimoine » qui va regrouper des compétences aujourd'hui dispersées dans différents services de la ville, rapporte France 3 Régions. La brique de terre cuite qui a valu ...

Lire la suite