Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
LaVieImmo.com

jeudi 2 août 2012 à 09h21
Zoom des villes

Villefranche-Sur-Mer, un immobilier à deux vitesses

La rade de VillefrancheLa rade de Villefranche (©Multichill / Wikipedia)

Le marché de Villefranche-Sur-Mer, commune d’environ 6 000 habitants toute proche de Nice, sur la Côte d’Azur, se révèle complexe, dual, mais tient bon malgré la crise et les élections.

(BFM Immo) - Comme presque partout en France, la Côte d’Azur a ressenti la crise et l’attentisme fort lié aux élections. En tant que zone très attractive pour les résidences secondaires, elle a souffert des nouvelles taxations, dont celle sur les plus-values immobilières. Laurent Hattu, gérant de Capital Immo, agence située non loin du port de Villefranche, confirme que le marché local vit une période assez compliquée : « C’est assez moyen en ce moment, on ressent beaucoup la crise. Les biens sont moins chers qu’avant. On vend plus, mais avec des prix moins élevés ». Les prix moyens constatés par les notaires confirment bien cette diminution progressive des prix immobiliers : ces derniers auraient baissé de 1,38 % depuis l’an passé. Pour M. Hattu, cela s’observe à travers une demande ciblée sur des biens à moins d’un million : « Avant, notre agence vendait des maisons entre 800 000 et deux millions d’euros. Aujourd’hui, on vise davantage du 300 000 – 800 000 euros… »

La présence d’étrangers à Villefranche : Sujet ambigu

Aucun doute que par le passé, de très nombreux étrangers venaient poser leurs pénates dans la ville, et achetaient de superbes villas sur le front de mer. De nos jours, il y en a toujours, mais moins qu’auparavant. Un agent de Nice Properties nous explique que les produits hauts de gamme ont tendance à moins bien se vendre : « Pour les biens de luxe, on a plus d’offre que de demande au jour d’aujourd’hui. Il faut dire que les étrangers fortunés viennent moins qu’avant ». M. Hattu confirme : « Avec les taxations sur les plus-values, c’est plus rentable pour eux d’aller à l’hôtel ! Les taxes découragent les étrangers. La France est le pays le plus taxé d’Europe à ce niveau, c’est honteux ! » Si tous nos contacts s’accordent pour dire que la vieille ville est de moins en moins demandée, certains semblent malgré tout tirer leur épingle du jeu, comme Martine Tosello, directrice de l’agence Century 21 Lafage : « On était très anxieux depuis le début de l’année, entre les élections, les taxations […], mais […] on a eu un bon premier semestre, […] c’est encourageant face à toute cette crise ». Mme Tosello, quant à elle, a affaire à davantage d’étrangers que ses confrères, et nous évoque « une maison de 250 m², à 3,3 millions d’euros », alors que Capital Immo nous parle d’un appartement typique de « 3 pièces, 89 m², pour 580 000 euros ».

Une ville « refuge »

Malgré les difficultés et la crise, Villefranche demeure un endroit très demandé. M. Hattu explique que l’endroit le plus recherché est la rade : « Les gens achètent des produits moins chers, mais la rade reste très demandée ». Mme Tosello paraît quant à elle très confiante : « Par temps de crise, […] les gens cherchent à investir dans des valeurs sûres, et Villefranche répond parfaitement à ces critères. Même si je suis un peu anxieuse, je ne peux m’empêcher de rester optimiste ».

Lire la suite
Interview

"Je ne peux m'empêcher de rester optimiste sur le marché de Villefranche !"

L'agence Century 21 Lafage de VillefrancheEntre optimisme et anxiété, Martine Tosello, directrice de l'agence Century21 Lafage, à Villefranche-sur-Mer, nous a donné son avis sur le marché immobilier de la ville, où les demeures de luxe résistent envers et contre tout.

Comment se porte le marché à Villefranche en ce moment ? Martine Tosello : Étonnamment bien ! On était très anxieux depuis le début de l’année, entre les élections, les taxations sur les plus-values, mais le fait est que le m ...

Lire la suite
Tout savoir

Ces villas de luxe à Villefranche et sur la péninsule du Cap Ferrat

La villa Ephrussi de Rothschild et ses murs rosesOn le sait, la Cote d’Azur dans son ensemble regorge de superbes propriétés, toutes plus luxueuses les unes que les autres. Néanmoins, certaines se détachent du lot, en particulier à Villefranche-Sur-Mer, et sur la péninsule du Cap Ferrat…

Il semble évident que la Cote d’Azur, et en particulier les villes proches de Nice ne font pas partie des zones les plus pauvres de l’Hexagone. On a au contraire affaire à de beaux biens immobiliers en front de mer, dont que ...

Lire la suite