Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Vannes
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitemercredi 12 août 2015 à 18h01

L'Etat va vendre la maison du Maréchal Foch


Vannes, ville où Foch a vécu trois années dans une maison qui se retrouve à la vente
Vannes, ville où Foch a vécu trois années dans une maison qui se retrouve à la vente
Vannes, ville où Foch a vécu trois années dans une maison qui se retrouve à la vente (©Wikimedia Commons)

Le célèbre militaire a vécu trois ans à Vannes dans cette bâtisse bourgeoise propriété du ministère de la Justice, qui va être cédée l'an prochain.

(BFM Immo) - La maison du héros de la « der des ders » est sur le point de se trouver un nouveau propriétaire. Selon Ouest-France, le propriétaire actuel de cette bâtisse vannoise, qui n'est autre que le ministère de la Justice, s'est décidé à vendre ce bien inoccupé depuis plusieurs mois, après le départ des services de la protection judiciaire de la jeunesse qui y étaient jusqu'alors établis.

Simple port d'attache

Le Maréchal Foch a vécu trois années durant, à partir de 1903, dans cette paisible demeure du 2 ter, rue Pasteur à Vannes. A l'époque, le militaire ne cherche qu'un point d'encrage pour sa famille et lui dans la région, où il vient d'être affecté chef de corps du 35e régiment d’artillerie à la caserne Foucher de Careil, rappelle le quotidien. Ferdinand Foch, qui deviendra maréchal de France en 1918 après ses exploits durant la 1e guerre mondiale, est alors l'heureux propriétaire du domaine de Trofeunteuniou. Un vaste domaine composé d’un château et de quatre métairies.

Avis aux intéressés, nostalgiques ou non du commandant en chef des forces alliées : ils devront encore patienter un peu. Il ne sera possible de se porter acquéreur de la maison qu'à partir de 2016, date de la mise en vente officielle par l'Etat…



Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France >>

LaVieImmo.com - ©2020 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)