Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitesamedi 7 décembre 2019 à 06h00

Pourquoi dit-on "trier sur le volet"?


"Trier sur le volet" ne renvoie pas au volet de fenêtre.
"Trier sur le volet" ne renvoie pas au volet de fenêtre.
"Trier sur le volet" ne renvoie pas au volet de fenêtre. (©Suju - Pixabay)

Cette expression signifie "choisir, sélectionner des personnes, des choses selon des critères très sévères". Mais quel est le rapport avec le panneau de bois ou métal qui participe à la fermeture d'une baie ou d'une fenêtre?

(BFM Immo) - A l'occasion des fêtes de fin d'année, BFM Immo vous explique chaque jour du 1er au 24 décembre le sens d'une expression liée au logement ou au monde de l'immobilier au sens large. Un peu à la manière d'un calendrier de l'Avent. Aujourd'hui, retour sur l'expression "trier sur le volet".

L'expression "trier sur volet" est ce que l'on pourrait appeler un faux-ami. Cette expression signifie, selon le Larousse, "choisir, sélectionner des personnes, des choses selon des critères très sévères". Mais le volet en question n'a rien à voir avec l'objet rattaché aux fenêtres qui sert à obscurcir une pièce.

En effet, au XVIème siècle, un volet était une toile qui servait à trier des graines. Progressivement, ce tissu s'est transformé en assiette de bois qui permettait de trier les pois et les fèves. L'expression fait donc allusion au volet qui permet de sélectionner les bonnes graines de l'ivraie, "plante de la famille des graminées particulièrement nuisibles aux céréales et provoquant une espèce d'ivresse", définit le Centre nationale de ressources textuelles et lexicales.

"Trier sur le volet" signifie donc sélectionner avec soin pour avoir le meilleur.

>> Retrouvez 24 expressions liées au logement et à l'immobilier pour briller en soirée

Diane Lacaze - ©2020 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 07/12/2019 à 09:51 par Mossman

    Volet ou contrevent ?
    Rarement un vocable ayant trait à l’immobilier n’aura été autant perverti car, enfin, nulle place ici pour une quelconque ambiguïté : le volet est un panneau installé à l’intérieur de la maison, et non à l’extérieur ! Car, dans ce dernier cas, il s’agit d’un contrevent dont l’usage ne s’est répandu qu’à partir du XVIIIe siècle. Il semblait donc intéressant de revenir à une définition précise de ces panneaux de bois qui se déclinent en volets et contrevents, mais aussi en persiennes et jalousies
    Étymologiquement, volet dérive du verbe « voler » lui-même issu du latin « volare », ce qui s’explique par le sens premier du volet, à savoir une pièce d’étoffe flottant au vent que le preux chevalier arborait notamment lors des tournois en hommage à sa dame. Un morceau de tissu qui deviendra progressivement une sorte de voile qui recouvrait le sommet du heaume et retombait en arrière, pour former une sorte de barrière textile. En bref, un volet, ça ferme.

    Trié sur le volet.
    Depuis le XVIe siècle, le volet est un panneau, généralement de bois, qui prémunit les occupants des frimas comme des regards extérieurs. En sachant que, pendant plus de deux cents ans, les baies n’étant pas vitrées, leur obturation se montrait davantage efficace à l’intérieur qu’à l’extérieur (et c’était surtout plus pratique à manœuvrer !). Mais quand le verre se démocratisa, il se montrait si fragile qu’il fallut le protéger du vent et de la grêle en plaçant cette fois nos panneaux de bois à l’extérieur de la maison, devant les vitres. Ce fut alors qu’il se mua en contrevent.
    Pour l’anecdote, sachez que la tablette sur laquelle on triait les graines portait également ce nom. Et si aujourd’hui les trieuses automatisées ont pris le relais des anciennes petites mains, il nous en est resté la locution « trié sur le volet ».
    (Extrait de L’Abécédaire de l'habitat : https://www.amazon.fr/dp/ 1692028383/)

    Message édité 07/12/2019 à 10:01