Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitemardi 4 décembre 2018 à 09h10

Quand les toitures sont repeintes en blanc pour limiter la chaleur dans les bâtiments


Un toit de Paris
Un toit de Paris
Un toit de Paris (©CoolRoof)

La start-up Cool Roof a imaginé une résine qui faire baisser la température dans les bâtiments.

(LaVieImmo.com) - "C'est bien connu, le blanc renvoie la chaleur. C'est l'effet de "réflectivité" du spectre solaire". L'explication de la start-up Cool Roof sur son site semble évidente. Et pourtant, cette propriété physique est encore très mal exploitée dans le bâtiment. "Dans la plupart des pays chauds (Grèce, Afrique du Nord), les villes sont traditionnellement blanches", explique cette start-up lancée en 2015. Mais l'architecture moderne a eu tendance à oublier cette règle de base. C'est pourquoi cette entreprise bretonne a imaginé une résine blanche qui permet de limiter la hausse de température des bâtiments l'été. Une résine qui se veut respectueuse de l'environnement, résistante aux intempéries et imperméabilisante.

Grâce à ce concept simple mais efficace, Cool Roof fait partie des 20 lauréats (dans la catégorie "bâtiment et ville durable") de l'édition 2018 de l'appel à manifestation d'intérêt "GreenTech verte", initié par le ministère de la Transition écologique, dont la liste a été annoncée jeudi dernier par Brune Poirson.

Un marché de 50 millions de m2 de toitures commerciales

Son premier fait d'arme : avoir repeint en 2015 les 7.000 mètres carrés de toit du centre Leclerc de Quimper qui désirait faire des économies de climatisation l'été. La start-up affirme que cela a permis de faire baisser de 6 degrés la température sous les toits. Avec à la clé 20.000 euros d'économies sur la climatisation par an, 4 tonnes d'émissions de CO2 en moins par an et une durée de vie du toit prolongée de 7 ans.

Centres commerciaux, écoles (comme Louis Blanc à Paris), complexe sportif (celui de Belleville à Paris), la péniche-hôpital Adamant à Paris ou encore des containers... Cool Roof parvient à convaincre de plus en plus de clients. Et le marché potentiel est gigantesque. "Il y a environ 50 millions de mètres carrés de toitures commerciales en France", affirme Cool Roof. "Et la plupart ont plus de 10 ans. Elles sont non seulement mal isolées mais également parcourues de microfissures". Autant de clients potentiels qui pourraient avoir envie d'un bon coup de peinture.

Diane Lacaze - ©2018 LaVieImmo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 06/12/2018 à 13:37 par jabopira@numericable.fr

    Nous ne pouvons pas peindre nos façades en blanc à cause de la réverbération pour les avions, si on peint en blanc les toitures ce sera encore pire, non ???? Qui a pensé à cette ineptie ? Où alors, nos maires se moquent de nous en nous obligeant à peindre nos façades avec des couleurs aussi laides les unes que les autres!