Insolite
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitedimanche 23 avril 2017 à 11h07

Un zoo à vendre en Floride pour le prix d'un T2 parisien


Une centaine d'animaux sont compris dans la transaction
Une centaine d'animaux sont compris dans la transaction
Une centaine d'animaux sont compris dans la transaction (©Wikimedia)

Un peu plus de 300.000 euros. C'est le prix qu'il faudra débourser pour s'offrir ce parc animalier de 5 hectares, comprenant une centaine de pensionnaires. Avis aux amateurs.

(LaVieImmo.com) - Île privée paradisiaque, village abandonné, ancienne cimenterie transformée en habitat de luxe, maison d'architecte, demeure historique... Les ventes de biens immobiliers hors norme affluent chaque jour aux quatre coins de la planète. Dernière annonce insolite en date, un parc zoologique "clé en main" de 4 hectares à Crestview, une petite ville du comté d'Okaloosa en Floride (États-Unis). Une aubaine pour toutes celles et ceux qui éprouvent une véritable passion pour le monde animal et la protection de la faune. Car sur le papier, l'offre paraît plutôt alléchante: 350.000 dollars (327.000 euros), soit le prix d'un appartement de deux pièces à Paris.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Une centaine d'animaux exotiques, tous "heureux et en bonne santé" selon les vendeurs, font partie du deal. Parmi les pensionnaires figurent notamment un tigre du Bengale, un lion africain, des ours noirs, des renards Fennec, des lamas ou encore des singes Patas. Mais ce n'est pas tout. Les futurs acquéreurs possèderont également plusieurs bâtiments restés intacts comme un magasin de souvenirs d'une soixantaine de mètres carrés ainsi que des entrepôts de stockage. Le terrain est entièrement clôturé et arboré de chênes et de flore indigène. Bref, une "excellente opportunité", précise l'annonce.

Un business rentable ?

les actuels propriétaires, une organisation à but non lucratif baptisée "The Emerald Coast Wildlife Refuge", ont racheté le domaine en 2013 à une famille du village, engageant dès leur arrivée d'importants travaux pour améliorer l'état des terrains, l'habitat et les dépendances. Estimant aujourd'hui avoir fait le job en "sauvant et en réadaptant les animaux", ils souhaitent maintenant confier le projet à des investisseurs capables d'exploiter le zoo et surtout de le développer, comme le rappelle The Verge.

Reste à savoir si l'exploitation d'un parc animalier comme celui de Crestview, une bourgade un peu reculée située au nord de la Floride, est suffisamment rentable pour séduire d'éventuels investisseurs. Car outre le prix -modeste- du billet d'entrée (7,5 euros pour les adultes), on ne sait pas grand chose de plus. Prudence donc pour ceux qui voudraient se lancer dans cette belle aventure américaine.

Par comparaison, le zoo de Beauval (Loir-et-Cher) considéré comme le premier de France compte 10.000 pensionnaires et a enregistré en 2016 un nouveau record de fréquentation avec plus de 1,3 million de visiteurs. D'après les derniers chiffres disponibles sur notre site d'informations financières Verif, le parc a réalisé l'an dernier plus de 42 millions d'euros de chiffre d'affaires pour un bénéfice net d'environ 2 millions d'euros. Pas sûr que le zoo en Floride atteigne un tel niveau de rentabilité.

Julien Mouret - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)