Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 14Paru le vendredi 1 février 2008 à 00h00

Les logements de faveur sur la sellette à Paris


L'affaire Bolufer commence à faire tache d'huile. Après les révélations sur le loyer « très » modéré de l'ancien chef de cabinet (photo) de la ministre du Logement, Christine Boutin, c'est Jean-Pierre Chevènement, ex-maire de Belfort et ex-ministre socialiste, qui a été invité à quitter son appartement parisien, un cinq-pièces loué 750 euros sans les charges. La Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP) a lancé une enquête pour inventorier la situation de quelque 350 locataires hébergés dans des immeubles de prestige appartenant à la ville, le président de la RIVP et maire du 14e arrondissement, Pierre Castagnou, ayant annoncé vouloir lancer une « opération vérité » à Paris. Les résultats de cette enquête « seront rendus publics dans le respect de la confidentialité des données personnelles », indique la ville de Paris. La RIVP assure la gestion de 53 000 logements, dont 12 000 à loyer libre et sans contraintes juridiques. C'est dans ces derniers que se trouvent les appartements prisés par les personnalités politiques et les hauts fonctionnaires

J. C.