Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habitermercredi 18 novembre 2020 à 05h00

Avec le télétravail, les Français se rendent compte à quel point leur logement est mal isolé


Les Français ont froid dans leur logement
Les Français ont froid dans leur logement
Les Français ont froid dans leur logement (©Pixabay)

La France s'est reconfinée, pour encore deux semaines au moins. Et le télétravail ne fait pas le bonheur de tous: 54% des Français en télétravail sont mécontents de leur logement, selon un sondage Ifop pour Effy.

(BFM Immo) - Si chaque hiver, le constat est le même, à savoir que les Français ont froid dans leur logement, cette année, cela leur nuit tout particulièrement. En effet, la France s'est reconfinée pour encore deux semaines minimum. Les Français qui le peuvent doivent donc rester chez eux pour travailler. Et un sondage* Ifop pour Effy montre que les Français souffrent des défauts d'isolation de leur habitat.

"54 % des personnes interrogées qui télétravaillent depuis ces derniers mois souffrent des défauts d’isolation de leur logement. Un constat partagé par 38 % de l’ensemble de la population". Et les problèmes sont divers. Ainsi, 78% des sondés évoquent des températures inadaptées dans leur logement, 25% citent des problèmes d’humidité et 19% déplorent des problèmes d'aération dans leur habitation.

>> Partenariat BFM Immo : jusqu'à 4.000€ de prime pour les travaux de rénovation de votre logement avec la Prime Eco Energie Auchan

Frédéric Utzmann, président d’Effy, précise les conséquences de ces mauvaises isolations: "Pour travailler dans des conditions acceptables, les personnes qui vivent dans des logements froids, humides, mal ventilés vont devoir rapidement augmenter la puissance de leur chauffage, même en journée, avec les conséquences que l’on peut imaginer sur leur facture".

Des Français qui veulent du confort et maîtriser leur facture

Des conséquences dont sont conscients les Français. En effet, 43% des Françaises et des Français en télétravail envisagent in fine de lancer un projet de rénovation énergétique. La "meilleure maîtrise des factures" est citée à 42% parmi les motivations pour se lancer. Vient ensuite la nécessité de résoudre les problèmes de confort et de bien-être chez soi (38%). Enfin, 18% des personnes font état d’une prise de conscience écologique qui les incitent à "faire leur part" pour limiter la pollution atmosphérique générée par les logements mal isolés ou mal équipés (déperdition de chaleur et surconsommation d’énergie).

Frédéric Utzmann rappelle que "des actions de rénovation énergétique peuvent être déclenchées rapidement pour un coût maîtrisé, grâce aux aides comme MaPrimeRénov’. MaPrimeRénov' est une aide permettant de financer une partie des travaux de rénovation énergétique pour les bâtiments. Cette prime doit être utilisée sur une période de 5 ans. Pour faciliter les démarches des particuliers, un site internet - www.maprimerenov.gouv.fr - et un numéro de téléphone - 0.808.800.700 - sont à leur disposition. Elle concerne tous les Français, sans conditions de ressources.

La prime pourra être demandée à partir du 1er janvier 2021 et concerne les devis signés après le 1er octobre 2020. Cette prime peut également être réclamée par les copropriétés et les propriétaires bailleurs. Quatre catégories ont été mises en place (bleu, jaune, violet et rose) en fonction du revenu fiscal de référence (RFR) et du nombre de personnes composant le ménage. Par ailleurs, ces seuils ne sont pas les mêmes en Ile-de-France et hors d'Ile-de-France. Un simulateur en ligne disponible ici permet de déterminer sa catégorie

*Méthodologie : Enquête IFOP réalisée auprès d’un échantillon de 1.039 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto administré en ligne du 30 septembre au 1 er octobre 2020. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.

Diane Lacaze - ©2020 BFM Immo

Devis Travaux

Devis Travaux

Diagnostics

Diagnostics

Primes énergies

Primes énergies


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 19/11/2020 à 10:37 par PeterJorgensen

    Merci pour cet article très intéressant.
    Si le sujet vous intéresse, voici un article parlant également de l'impact du télétravail sur l'immobilier à Paris : https://www.peter-jorgens en-consulting.com/teletra vail-immobilier-paris.htm l
    Bonne lecture.

    Message édité 19/11/2020 à 10:43