Divers
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 26 mars 2018 à 17h51

Comment Brest incite ses habitants à repeindre leurs façades


Brest métropole développe une nouvelle approche de la couleur dans la ville
Brest métropole développe une nouvelle approche de la couleur dans la ville
Brest métropole développe une nouvelle approche de la couleur dans la ville (©Google Maps)

Pour améliorer le cadre de vie de certains de ses quartiers, la métropole appelle ses habitants à ravaler leurs façades dans des couleurs vives. En contrepartie, la ville s'engage à payer une partie du montant des travaux, via des subventions versées sous conditions.

(LaVieImmo.com) - La ville de Brest est visiblement blasée du gris et du blanc. La mairie a lancé en début d'année un dispositif original pour donner de nouvelles couleurs à ses quartiers. Son objectif: inciter les propriétaires de maisons ou d'appartements situés dans des axes stratégiques à ravaler leurs façades.

Pour la mairie, "il s'agit de faire évoluer le regard (...) sur la qualité urbaine de la métropole, d’améliorer le cadre de vie des quartiers, de mettre en valeur les architectures et d’inciter chacun à participer à cette dynamique de coloration", peut-on lire dans un communiqué.

En contrepartie, la ville s'engage à verser des subventions aux habitants qui joueront le jeu. Une seule condition: que cela se voit. Le système d'aide financière, mis en place pour deux ans, prévoit le versement de 700 euros par bâtiment pour des travaux réalisés par une entreprise.

Créer une unité

De leur côté, les habitants de logements mitoyens recevront chacun une prime de 100 euros s'ils se lancent dans cette démarche au même moment. Et dans le cas d'une copropriété, l'aide est de 1400 euros pour l'ensemble.

Ce programme concerne pour l’heure certains quartiers de l’agglomération brestoise qui sont "soit sur des axes, soit sur des sites remarquables". Il est également proposé à des propriétaires de maisons ou d’immeubles qui ont pignon sur des petites rues ou à des personnes souhaitant porter un projet collectif.

L'idéal est de créer une unité: "le projet collectif sera encouragé" de façon à ce que les îlots prennent des couleurs au même moment, selon Le Télégramme, citant Réza Salami, Conseillé municipal chargé de l'urbanisme et de l'habitat. "Pour l'instant, la balle est dans le camp des propriétaires, mais les premières touches sont encourageantes", ajoute l'élu.

Julien Mouret - ©2018 LaVieImmo

Estimation de bien

Estimation de bien
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...