Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habitermercredi 10 novembre 2010 à 18h11

L'apogée des gaz non-conventionels pour 2035


un gazoduc, en France
un gazoduc, en France
un gazoduc, en France (©dr)

D’après le rapport de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), le gaz va connaître un fort développement, de l'ordre de 44 %, lors des 25 prochaines années. Ce qui devrait entraîner une forte hausse de sa consommation.

(LaVieImmo.com) - Selon Le Monde, cette tendance est due à l’exploitation des gisements de gaz non-conventionnel, tels le grisou ou le schiste. La demande d’énergie devrait être d'environ 36 % pour 2035. Les premiers bénéficiaires de cette consommation seront les pays émergents et en particulier la Chine.

Arabie Saoudite, Irak et Brésil, le trio gagnant

« La production de pétrole stagnera », contrairement à celle des huiles lourdes et des sables bitumineux, précise le quotidien, qui progresseront légèrement, formant le trio de tête de producteurs mondiaux : Arabie Saoudite, Irak et Brésil. Selon les experts de l’AIE, le rôle du gaz sera « essentiel » pour les années à venir et son « âge d’or » n’apparaitra qu’à condition que le charbon, son principal concurrent subisse la taxe carbone : il est deux fois plus généreux en émission de CO2. Tous les groupes pétroliers comme BP, ExxonMobil et Total ont par ailleurs déjà commencé à multiplier les acquisitions dans le secteur du gaz-non conventionnels.

MP. H. - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 08/12/2010 à 15:16 par samuel

    2035 ? Cela veut dire qu'il nous reste du temps pour l’arrêter. Les chiffres montre bien que ca va se développer très vite (source : http://www.selectra.info/ index.php/Gaz-non-convent ionnel.html ). C'est du grande n'importe quoi.