Paris
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habitervendredi 19 octobre 2018 à 18h06

Les quartiers de Paris qui comptent le plus de points de vente bio et durables


Carte des points de vente et de distribution bio et durables
Carte des points de vente et de distribution bio et durables
Carte des points de vente et de distribution bio et durables (©Apur)

L'offre en bio ou en circuit court varie du simple au quadruple en fonction des arrondissements de la capitale.

(LaVieImmo.com) - Les habitudes alimentaires des Parisiens ont changé, et cela se voit aux coins des rues. En l'espace de 15 ans, le nombre de points de vente bio et locaux a doublé. De 2003 à 2018, on est ainsi passé de 123 à 245 points magasins de ce type dans la capitale, selon une étude publiée en octobre par l'Apur (Atelier parisien d'urbanisme).

Dans le détail, 157 magasins de grandes enseignes bio sont présents en 2018, contre seulement 33 en 2003. Naturalia (63 points de vente), Bio C'Bon (40), Biocoop (14) et La Vie Claire (14) sont les plus gros acteurs. L'étude dénombre par ailleurs 88 épiceries bio et locales. "Malgré certaines zones de carence, les points de vente sont accessibles par environ 75 % de la population totale parisienne" en moins de 5 minutes, notent ainsi les auteurs de l'étude.

L'offre globale est cependant encore plus large. Une fois pris en compte les Amap (associations pour le maintien d'une agriculture paysanne), le réseau "La ruche qui dit oui" (vente directe des producteurs aux consommateurs) et les marchés bio ou partiellement bio, pas moins de 348 points de vente ou de distribution sont accessibles aux Parisiens. Cette offre est particulièrement importante dans le nord et l'est de la capitale. On notera cependant qu'il existe bien évidemment des rayons bio dans de nombreuses grandes surfaces et magasins non pris en compte ici.

En se basant sur cette offre élargie, ce sont pourtant deux arrondissements du sud et de l'ouest qui trustent deux des trois premières places du palmarès. Ainsi, c'est le XVe arrondissement de la capitale qui arrive en tête avec 33 points de vente ou de distribution. Le XIe arrondissement (31 points de vente et de distribution) et le XVIIe arrondissement (28) arrivent en 2e et 3e position. Inversement, les arrondissements les moins bien lotis sont le Ier, le IIe et le VIIIe.

Néanmoins, ces données ne tiennent pas compte de la démographie locale et de la taille de chaque quartier. Aussi, nous avons calculé le nombre de points de vente et de distribution rapporté au nombre d'habitants par arrondissement. Cette fois-ci, c'est le IIIe arrondissement qui arrive en tête avec 3,71 points de vente et de distribution pour 10.000 habitants. Viennent ensuite le VIe arrondissement (3,54) et le IIe arrondissement (2,89). C'est trois à quatre fois plus que dans l'arrondissement le moins pourvu, le XIIIe (0,93 point de vente pour 10.000 habitants). Signe que l'offre bio et durable est encore assez disparate au sein de la ville lumière.

Jean Louis Dell'Oro - ©2018 LaVieImmo

Devis Travaux

Devis Travaux

Diagnostics

Diagnostics

Primes énergies

Primes énergies




Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)