Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 17Paru le jeudi 1 mai 2008 à 00h00

Mise aux normes reportée à 2010


Les particuliers ont obtenu un répit pour mettre aux normes l'ascenseur de leur immeuble. La date limite, prévue dans un premier temps à la fin de l'année, vient d'être reportée par décret* au 31 décembre 2010. Un nouveau délai qui tombe à point nommé. L'association de consommateurs UFC - Que choisir vient de publier une enquête sur la forte augmentation du montant des travaux. Le coût de l'opération sur tout le territoire atteindrait 6 milliards d'euros, soit 22 000 euros par ascenseur et 1 200 euros par ménage. A l'origine, le gouvernement avait chiffré la dépense à 3,2 milliards d'euros, soit 11 640 euros par ascenseur et 600 par ménage. La Fédération des ascensoristes estime, elle, le coût moyen à 19 000 euros par équipement. Le devis est tout de même dépassé de plus de 60 %. Une hausse due à un délai court qui a provoqué des engorgements chez les quatre acteurs majeurs du secteur (Otis, Thyssen, Kone et Schindler, qui se partagent 91 % du marché). L'UFC a également relevé de fortes disparités entre les devis, citant par exemple des remplacements de serrures de portes palières facturés entre 25 et... 1 275 euros ! L'association dénonce également la rémunération du syndic, indexée sur le coût des travaux (en moyenne de 2 à 5 %), et demande qu'au moins trois devis soient montrés aux copropriétaires pour qu'ils puissent décider en connaissance de cause

* Décret n° 2008-291 du 28 mars 2008, publié au Journal officiel du 30 mars.

J.-M. B.