Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Placement
LaVieImmo.com
PlacementPlacementmercredi 20 février 2019 à 18h47

Devenir propriétaire, un objectif essentiel pour une large majorité de Français, y compris les jeunes


Acheter un bien immobilier reste un objectif primordial pour les Français
Acheter un bien immobilier reste un objectif primordial pour les Français
Acheter un bien immobilier reste un objectif primordial pour les Français (©AFP)

La pierre constitue toujours un élément aussi central aux yeux des Français en matière de patrimoine. Et la génération Y ne fait pas exception.

(LaVieImmo.com) - Les jeunes pensent comme les vieux. Tout du moins quand il s'agit de devenir propriétaire. Globalement, 75% des Français interrogés y voient un objectif de vie à atteindre, selon un sondage* d'Opinionway pour le courtier Artemis publié ce mercredi 20 février. Fait notable, cette proportion monte à 85% chez les 25-34 ans quand elle n'est "que" de 79% chez les 65 ans et plus. Même chez les locataires, ce sentiment reste prédominant (62% d'entre eux, contre 83% chez les propriétaires).

Ce n'est pas nécessairement une surprise en soi. Mais cela confirme qu'il n'y a absolument pas de rupture entre la génération Y et celle du baby-boom à propos de la pierre. D'ailleurs, parmi ceux qui ne détiennent pas leur résidence principale, 89% des 25-34 ans souhaiteraient habiter dans un logement dont ils seraient propriétaires. En réalité, seuls les 18-24 ans (68% sont de cet avis) semblent se différencier ici mais il faudra attendre plusieurs années pour savoir si ce relatif scepticisme se traduit dans les faits. En effet, à cet âge-là, les Français sont davantage préoccupés par leurs études ou leur début de carrière que par l'acquisition d'une résidence. Selon la dernière enquête patrimoine de l'Insee, seulement 16,2% des moins de 30 ans détenaient leur résidence principale en 2015. Une proportion qui grimpait rapidement à 49,3% chez les 30-39 ans (pour une moyenne à 58,9% la même année pour l'ensemble des Français, tous âges confondus).

Cette envie de pierre chez les "millennials" avait déjà été mise en avant dans une étude de HSBC en 2017. En France, parmi ceux qui n'étaient pas propriétaires, 69% des moins de 36 ans sondés à l'époque assuraient vouloir acheter un bien dans les cinq ans. Cette nouvelle enquête vient donc enfoncer le clou.

Une première étape pour se constituer un patrimoine

Autre donnée étonnante du sondage Opinionway pour Artemis : 66% des 25-34 ans estiment que devenir propriétaire est une nécessité pour fonder une famille, contre 53% des Français en moyenne (et même 52% des 65 ans et plus). A croire que les jeunes ont parfois des schémas familiaux en tête plus traditionnels que leurs aînés ! Ou alors qu'ils sont moins pragmatiques avant que la réalité ne les rattrape… Il existe néanmoins une forte disparité en fonction du fait que les sondés soient locataires (36% des Français locataires pensent qu'être propriétaire est une nécessité pour fonder une famille) ou propriétaires (62%).

Sur les autres aspects liés à la propriété immobilière, il y a en revanche peu de débat entre Français, avec des réponses assez similaires en fonction de l'âge, du statut d'occupation de son logement ou de sa catégorie socioprofessionnelle. Ainsi, 88% des Français interrogés estiment qu'il s'agit de la première étape de la constitution d'un patrimoine, 86% que c'est une garantie d'indépendance, quand 85% l'associent à un investissement financier intéressant et 84% à une sécurité en cas de problème (chômage, maladie, baisse de revenus…).

La moitié des Français estiment ne pas en savoir assez sur le marché

D'ailleurs, d'une manière générale, 71% des Français estiment qu'il est plus intéressant de payer un crédit que de verser un loyer (69% chez les 25-34 ans), contre 9% seulement qui pensent l'inverse. 18% des sondés estiment de leur côté que l'un comme l'autre sont aussi intéressants (et 2% qui ne se prononcent pas). On rappellera ici que ce n'est pourtant pas nécessairement le cas. En fonction de l'horizon de temps, de sa situation familiale, de la mensualité d'un crédit par rapport au prix d'un loyer, de sa capacité à faire face financièrement à des travaux, de son appétence pour le risque (en misant par exemple plus sur la Bourse pour se constituer un patrimoine) ou encore de ses besoins de déménager régulièrement, payer un loyer ce n'est pas forcément "jeter de l'argent par les fenêtres" comme le veut l'adage populaire.

Du côté des freins à l'achat, 83% des personnes interrogées citent leurs revenus, 65% leur situation professionnelle, 60% leur âge et 54% leurs connaissances sur le marché immobilier. Des obstacles assez classiques. On notera que 34% des Français pensent que la mise en place du prélèvement à la source est un obstacle, alors que les banques ont clairement indiqué que cela ne changerait rien sur les capacités d'endettement des ménages avant ou après prélèvement à la source. Il faudra sans doute quelques mois ou années avant que cette peur ne se dissipe.

*Sondage Opinionway pour Artemis Courtage, réalisé en ligne du 23 au 24 janvier 2019 auprès d'un échantillon de 1.002 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus selon la méthode des quotas (au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence).

Jean Louis Dell'Oro - ©2019 LaVieImmo

Guide loi Pinel

Guide loi Pinel

Simulation loi Pinel

Simulation loi Pinel

Simulation Censi Bouvard

Simulation Censi Bouvard


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)