Placement
LaVieImmo.com
PlacementPlacementmercredi 26 septembre 2018 à 07h00

Qui sont les Français qui investissent dans l'immobilier locatif?


Le portrait de l'investisseur locatif.
Le portrait de l'investisseur locatif.
Le portrait de l'investisseur locatif. (©Mychele Daniau - AFP)

Aujourd'hui en France, l'investisseur locatif est âgé en moyenne de 45 ans, vit en couple et dispose dans son ménage d'un revenu annuel médian de 71.100 euros, selon une étude du Crédit Foncier.

(LaVieImmo.com) - Qui sont ces particuliers qui ont franchi le pas de l'investissement locatif? Le Crédit Foncier a réalisé une étude qui dresse le portrait de l'investisseur locatif. Et il en ressort, tout d'abord, que ce propriétaire est âgé en moyenne de 45 ans. Dans le détail, 35% des investisseurs locatifs ont entre 40 et 50 ans, quand ils sont 27% entre 30 et 40 ans et 33% de plus de 50 ans. Parmi les moins de 30 ans, ils ne sont que 5%.

Ensuite, la grande majorité des investisseurs vit en couple. Ils sont 72% à être mariés, pacsés ou vivre en union libre. Et leur revenu annuel médian s'établit à 71.100 euros. Mais le Crédit Foncier précise qu'il existe des différences importantes selon les régions. "Le revenu annuel médian des investisseurs particuliers est ainsi supérieur en Ile-de-France (77.960 euros) de 10% à la moyenne nationale. En Auvergne-Rhône-Alpes (70.950 euros) le revenu annuel médian est quasi identique à la moyenne nationale. En revanche, il est inférieur de 13% par rapport à la moyenne nationale en Pays de la Loire (61.900 euros), de 6% en Nouvelle-Aquitaine (66.830 euros), de 7% en Occitanie (66.170 euros) et de 9% en Provence-Alpes-Côte d’Azur (65.035 euros)", détaille l'étude.

A titre de comparaison, le revenu disponible médian des ménages était de 30.040 euros en 2015, selon la dernière édition de l'enquête sur les revenus et le patrimoine de l'Insee. Pour le 9e décile, le revenu disponible médian s'établissait la même année à 63.210 euros. Dit autrement, seuls 10% des ménages disposaient d'un revenu disponible médian supérieur à 63.210 euros en 2015.

Se constituer un patrimoine

Si ces particuliers ont décidé de se lancer dans l'investissement locatif, c'est tout d'abord pour se constituer un patrimoine, ont répondu 54% des sondés – Crédit Foncier a mené l'enquête auprès de 2.604 clients. Une motivation bien plus forte dans l'ancien (63%) que dans le neuf (48%). La seconde raison est, pour 50% des personnes interrogées, de se constituer un revenu complémentaire à la retraite. Et enfin, pour 47% des sondés, il s'agit de la perspective de payer moins d'impôts qui les a incités à franchir le pas. On imagine que les sondés font ici référence au Pinel ou à d'autres dispositifs fiscaux comme le déficit foncier.

A quoi ressemblent les biens?

Concernant les biens, ils privilégient largement les appartements par rapport aux maisons (92% contre 8%). Six biens sur dix sont des studios ou des deux pièces d'une surface de 45 mètres carrés dont le coût médian est de 170.000 euros au 1er semestre 2018.

Le Crédit Foncier voit trois grandes zones pour l'investissement locatif. La France est divisée en deux avec le "Sud" qui concentre 56% de l'investissement locatif (27% en Occitanie, 11% en Auvergne-Rhône-Alpes, et 9% en PACA ainsi qu'en Nouvelle-Aquitaine) et le "Nord" où 8 régions ne totalisent que 22% des investissements locatifs du pays. Et enfin, l'Ile-de-France qui à elle-seule représente 23% des opérations.

Diane Lacaze - ©2018 LaVieImmo

Guide loi Pinel

Guide loi Pinel

Simulation loi Pinel

Simulation loi Pinel

Simulation Censi Bouvard

Simulation Censi Bouvard


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)