Placement
LaVieImmo.com
PlacementPlacementlundi 2 octobre 2017 à 15h44

Qui sont les propriétaires bailleurs en location meublée ?


Les bailleurs sont de plus en plus nombreux à être tentés par la location meublée
Les bailleurs sont de plus en plus nombreux à être tentés par la location meublée
Les bailleurs sont de plus en plus nombreux à être tentés par la location meublée (©Philippe Huguen - AFP)

Deux sites spécialisés dans l'immobilier ont dressé le portrait des ménages qui se lancent dans la location meublée en France, dont l'offre a triplé en 30 ans.

Lodgis et le site jedeclaremonmeuble.com, deux sites spécialisés dans l'immobilier, ont dressé le portrait des ménages qui se lancent dans la location meublée en France, dont l'offre a triplé en 30 ans. Aujourd'hui, près d'un bailleur sur dix est tenté par ce type d'investissement, et 94% d'entre eux sont Français.

Sans surprise, l'investisseur qui décide d'acheter un logement pour le louer vise principalement l'Ile-de-France, qui concentre près de la moitié des biens (47,8%), l’Auvergne-Rhône Alpes (10,8%) et la Provence-Alpes-Côte d’Azur (10,3%). Ces trois régions sont des pôles universitaires et touristiques importants et, à elles seules, concentrent la moitié du PIB de la France, selon l'étude.

Par ailleurs, près de la moitié des biens ont une valeur inférieure à 150.000 euros. Ce sont surtout des petites et moyennes surfaces, qui se prêtent le mieux pour accueillir étudiants, professionnels en mobilité ou touristes en visite dans l’Hexagone.

Régime réel ou micro-BIC ?

Enfin, les propriétaires bailleurs perçoivent en moyenne 6819 euros de recettes annuelles, ce qui représente un loyer mensuel de 568 euros. Le montant des charges de copropriété s'élève à 4878 euros par an et le rendement brut à 4,5%.

"En optant pour le régime réel, les investisseurs peuvent non seulement déduire toutes ses charges de ses recettes annuelles, mais également amortir la valeur du logement (hors terrain) à hauteur de 2,5 à 3% par an, ainsi que l'ensemble des meubles et équipements d'une valeur supérieure à 500 euros", soulignent les auteurs de l'étude.

Et dans 85% des cas, la déclaration au régime réel est plus avantageuse que celle en micro-bic, et elle permet au propriétaire de se constituer un patrimoine immobilier tout en percevant des revenus locatifs non fiscalisés de l'ordre de 2000 euros par an en moyenne.

LaVieImmo.com

Guide loi Pinel

Guide loi Pinel

Simulation loi Pinel

Simulation loi Pinel

Simulation Censi Bouvard

Simulation Censi Bouvard
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)