Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 7 août 2018 à 16h59

Dans certaines communes du littoral, les prix immobiliers flambent


A Saint-Malo, les prix immobiliers augmentent rapidement
A Saint-Malo, les prix immobiliers augmentent rapidement
A Saint-Malo, les prix immobiliers augmentent rapidement (©AFP)

Que ce soit sur la Côte d'Azur ou sur la Côte Atlantique, les prix des appartements ou les maisons en bord de mer ont tendance à rapidement progresser dans les villes les plus plébiscitées.

(LaVieImmo.com) - les communes du littoral français ont le vent en poupe. Dans leur dernière note de conjoncture publiée en juillet, les notaires ont dressé la carte des prix sur les rives de l'Atlantique et de la Méditerranée. S'il s'agit d'un "marché hétérogène", il est globalement "orienté à la hausse", commentent les notaires.

Du côté des appartements, c'est à Arcachon et à Pornichet où les prix médians progressent le plus rapidement : +10% sur un an entre avril 2017 et mars 2018. Le prix médian est calculé de sorte que 50% des ventes sont réalisées avec un prix supérieur, et 50% sont meilleur marché. A Saint-Malo, le prix du m2 médian dans l'ancien grimpe de 9% sur un an, aux Sables-d'Olonne et à La Ciotat de 6%. Les notaires constatent en revanche un repli des tarifs à Bastia (-8%), à Cherbourg-Octeville (-6%) ou encore à Dunkerque (-3%).

Du côté des maisons, c'est à Saint-Malo (+15%), Hyères (+13%) et Agde (+12%) que la pierre se renchérit le plus rapidement en douze mois. A contrario, La Baule (-8%), Saint-Raphaël (-5%) et Biscarrosse (-2%) ont moins la cote.

La Côte Atlantique meilleur marché

"Dans les grands secteurs touristiques français, le prix médian au m2 est souvent supérieur à 3000 €, dépassant même les 5000 € à Arcachon, Roquebrune-Cap-Martin ou Bandol", détaillent les notaires. Sans surprise, les prix sont en moyenne plus élevés sur la Côte d'Azur. Le mètre carré se négocie à 4110 euros à Menton, 4040 euros à Antibes ou encore 3750 euros à La Ciotat.

C'est effectivement sur la Côte Atlantique que les acheteurs peuvent trouver des appartements à des prix bien moins élevés. Des villes comme Boulogne-sur-Mer (1220 euros le m2 médian), Cherbourg (1270 euros), Saint-Hilaire-de-Riez (1870 euros) ou encore Biscarrosse (2320 euros) sont ainsi bien plus abordables. Il existe néanmoins toujours des spots très prisés à l'Ouest. Arcachon (5170 euros), Biarritz (4690 euros), Deauville (4420 euros) et Le Touquet (4310 euros) rivalisent avec les tarifs de la Côte d'Azur. Avec des prix parfois très supérieurs aux grandes agglomérations voisines qui sont plus éloignées de l'océan.

En juillet dernier, le site MeilleursAgents, à partir de données différentes, avait lui aussi observé l'évolution des prix des maisons et des appartements sur le littoral français au cours des deux dernières années. Dans cette autre étude, c'est en Côte d'Azur que les prix augmentaient les plus fortement (+5,8% sur deux ans), suivie par la Bretagne (+5,6% mais après une forte baisse au cours des 10 dernières années), la Manche (+5,3%) et la Côte Atlantique (+4,9%). C'est à Saint Jean-Cap-Ferrat (Côte d'Azur) que les tarifs étaient les plus élevés sur le littoral français avec un mètre carré à 13.929 euros. Inversement, c'est au Tréport en face de la Manche que les prix étaient les plus bas (1367 euros le m2). De quoi en avoir pour tous les goûts et pour tous les budgets.

Jean Louis Dell'Oro - ©2018 LaVieImmo

Estimation de bien

Estimation de bien
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)