Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 25 avril 2019 à 16h14

Immobilier : Ces villes où les prix ont baissé en 2018 et celles où ils se sont envolés


A Bordeaux, les prix ont encore augmenté de 5,7% en 2018
A Bordeaux, les prix ont encore augmenté de 5,7% en 2018
A Bordeaux, les prix ont encore augmenté de 5,7% en 2018 (©AFP)

Dans leur dernier baromètre, les notaires de France soulignent que le m2 a baissé en 2018 de plus de 4% dans trois grandes agglomérations et augmenté de plus de 5% dans une dizaine d’autres.

(LaVieImmo.com) - Les prix montent, mais pas partout. Le 28 février dernier, les notaires de France avaient évalué la hausse globale des prix du m2 dans l’ancien en France à 3,2% en 2018. Dans leur dernière note de conjoncture, ils dressent un panorama plus complet ville par ville de l’évolution des prix dans l’Hexagone. Avec des disparités très importantes.

On découvre ainsi, parmi la trentaine des plus grandes villes pour lesquelles les notaires dévoilent des données, que le prix médian du m2 pour les appartements anciens a diminué sur un an (entre le dernier trimestre 2017 et le dernier trimestre 2018) dans six grandes communes de plus de 100.000 habitants : -7,3% à Nancy (à 1.800 euros le m2), -5% à Grenoble (à 2.100 euros du mètre), -4,7% à Orléans (1.870 euros), -2,5% à Reims (à 1.980 euros), -1,8% à Saint-Etienne (à 870 euros) et -0,1% à Mulhouse (à 1.080 euros).

>> Estimez le prix de votre bien gratuitement avec notre simulateur

Autre baisse notable, celle observée à Bourges (-6,3%), avec un prix du mètre carré dans l'ancien pour un appartement qui se négocie désormais à 1.120 euros. La préfecture du Cher n’aura jamais aussi mal porté son nom. Elle devient la deuxième grande ville la moins chère de France métropolitaine derrière Saint-Etienne, titre que détenait jusqu’alors Limoges, où au contraire les prix affichent une hausse de 5% (à 1.190 euros).

Une ligne de démarcation entre l'est et l'ouest

A l’inverse, dans certaines agglomérations, les prix s’envolent. La hausse affichée par les appartements parisiens (+5,7% à 9.570 euros du m2) est "battue" largement à Amiens (+9,7% à 2.100 euros), à Lyon (+8,2% à 3980 euros) et à Tours (+7,7%, à 2260 euros). Et cinq villes font grosso-modo jeu égal avec la capitale, pour ce qui est de l’évolution du prix du m2. Bordeaux, est toujours deuxième ville la plus chère de France (+5,7% à 4.170 euros), Rennes (+6,2% à 2.690 euros) se rapproche de Nantes (+5,4% à 2.950 euros) et les deux grandes villes de Normandie suivent la même trajectoire : +5,5%, avec un m2 dont le prix médian s’approche de 1.950 euros à Caen, cap déjà largement franchi à Rouen où il s’affichait au dernier trimestre 2018 à 2.330 euros.

D’une façon générale, on note que les prix dans les villes de la moitié ouest ont tendance à augmenter, alors que la situation est bien plus mitigée dans la moitié est où la tendance est plus à la stabilisation ou la baisse.

Pierre Kupferman pour BFM Lavieimmo - Infographie de Louis Tanca

LaVieImmo.com - ©2019 LaVieImmo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 04/05/2019 à 18:48 par douglajeremy

    Vous avez besoin d'un financement pour votre maison, pour vos affaires, pour l'achat de voiture, pour l'achat de moto, pour la création de vos propres entreprise, pour vos besoins personnels plus de doute. J'octroie des crédits personnels allant de 5.000 € à 50.000.000€ avec un taux d'intérêt nominal de 2% quel que soit le montant. Veuillez préciser dans vos demandes de prêt le montant exact que vous souhaiteriez et sa durée de remboursement.

    Pour avoir plus d'exemple contacter nous UNIQUEMENT sur cette adresse email : douglassejeremy@gmail.com