Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 5 avril 2013 à 16h00

Immobilier : La baisse des prix se généralise en France


Paris imprime une forte baisse des prix
Paris imprime une forte baisse des prix
Paris imprime une forte baisse des prix (©Fotolia)

Les prix de l’immobilier accusent le coup, un peu partout en France. Mais toutes les régions ne sont pas logées à la même enseigne.

(LaVieImmo.com) - A l’échelle nationale, les prix de l’immobilier ont reculé de 0,6 % au premier trimestre 2013 par rapport au premier trimestre 2012, selon Century 21, « pour se fixer à 2 562€ ». Un mouvement qui s’est accentué dans la capitale : « Paris, qui résistait jusque là à la baisse, voit pour la première fois son prix moyen au m² reculer de -3,4 % », à 8 106€/m² au premier trimestre 2013 selon la note.

De quoi confirmer les observations des Notaires de Paris, qui annonçaient jeudi que les prix moyens au m² pourraient chuter à 8 080€ le m² en juin 2013, à l’aune des avant-contrats de vente. Une baisse en tout cas salutaire pour le marché de la capitale, selon Century 21, et qui devrait permettre à ce dernier de « se stabiliser », dans la mesure où « le nombre de transactions enregistre même une légère hausse (+1,1 %) ».

3 scénarios pour 2013

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

En France, neuf régions échappent encore à la baisse : l’Aquitaine (+1,3 %), la Bourgogne (+5,6 %), le Limousin (+4,3 %), la Lorraine (+5,4 %), le Midi-Pyrénées (+7,6 %), le Nord et la Picardie (+0,6 %), le Poitou-Charentes (+4,3 %) et la PACA (+6,2 %). En revanche, c'est la dégringolade pour la Haute-Normandie, qui enregistre une chute de 12,8 % sur cette période.

Quels scénarios de prix en France pour les mois à venir ? Le réseau Guy Hoquet, qui livre lui aussi son analyse du marché, estime que l’année 2013 devrait être caractérisée par un « marché à trois vitesses ». A Paris, dans les zones à forte demande en logement et dans des stations balnéaires cotées, la baisse des prix devrait être comprise entre 0 et 5 %. La région Ile-de-France pourrait voir ses prix reculer de 5 % environ, tandis que la baisse devrait se chiffrer entre -7 et -10 % pour le reste de la France.

Pas de quoi effrayer les quelque 46 % des Français, qui selon un sondage CSA réalisé pour Guy Hoquet, pensent que les prix vont continuer à augmenter ces prochains mois...

Estimez votre bien en quelques secondes : cliquez ici.

André Figeard - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 07/04/2013 à 20:09 par Gisèle

    Mon agent Immo m'a assuré l'année dernière que je faisais bien d'acheter car la plus-value était assurée en cas de revente! du coup j'ai singée les yeux fermés.

    Mais si ca baisse vous croyez que j'ai bien fait??

  • 0 Reco 07/04/2013 à 15:12 par Robert

    Et les étrangers qui rachètent tout en France et surtout à Paris, ils ne tirent plus les prix vers le haut? Comment cela pourrait-il baisser nous a t-on dit...

  • 0 Reco 07/04/2013 à 12:25 par Roger

    Ah bon les prix baissent? mais la valeur refuge préférée des français ne fait plus recette donc??? et la pénurie???

  • 0 Reco 06/04/2013 à 19:58 par Gaston

    On se fout de ce que pense les français, ce sont des veaux sinon les prix de l'immo ne seraient pas ce qu'ils sont devenus...

  • 0 Reco 06/04/2013 à 09:06 par alex87

    46% des français pensent aussi que nous aurons 5% de croissance cette année, 0% de déficit, que le chômage va baisser à 2%.... très douteux ce sondage

  • 0 Reco 05/04/2013 à 19:44 par mirko

    il y a encore des blaireaux pour croire la propagande du lobby immo ?

  • 0 Reco 05/04/2013 à 17:11 par ooopetit

    "A Paris, dans les zones à forte demande en logement et dans des stations balnéaires cotées, la baisse des prix devrait être comprise entre 0 et 5 %" la pensé du pro, après que "46 % des Français" qui pense que y a no soucy, celle la elle est belle d'histoire...le commerçant qui baisse c'est prix alors que le peuple est habitué a payer plus cher a chaque fois. Presque un acte citoyen. Au bord de la legion...

  • 0 Reco 05/04/2013 à 16:48 par RATON

    "Pas de quoi effrayer les quelque 46 % des Français, qui selon un sondage CSA réalisé pour Guy Hoquet, pensent que les prix vont continuer à augmenter ces prochains mois..."

    Ah ah ah ! C'est le pourcentage de gens qui ne se renseignent pas correctement.
    Comme quoi ' L'immo, ça ne peux pas baisser ' est bien ancré dans les esprits.