Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsvendredi 18 mai 2018 à 14h14

L'inflation repart, les prix montent - Acheter ou attendre une hausse des taux et la baisse des prix !


Pascal Beuvelet

Biographie Président Fondateur d’In&Fi Crédits http://www.inandfi-credits.fr/ Promoteur depuis 1975, membre fondateur du réseau Century 21 en France, Pascal Beuvelet maîtrise l’immobilier et la franchise. Au fait des problématiques des particuliers dans le financement de leurs acquisitions immobilières, il s’ ...Lire la suite

Les banques n’ont aucun problème de liquidités et se refinancent toujours à 0% auprès de la Banque Centrale Européenne qui lutte pour amener l’inflation au niveau de 2% qui serait le graal économique. Cependant le taux d'inflation annuel de la zone euro a ralenti en avril, à 1,2%. Dans ces conditions, les taux immobiliers resteront bas et il ne devrait pas y avoir de hausse dans les mois à venir.

Aujourd’hui, en plus des conditions de taux, l’opportunité d’augmenter les durées d’emprunt soutient toujours très fortement le niveau de la demande. Ainsi chez In&Fi Crédits nous disposons d’une offre bancaire construite sur une durée de 35 ans. Cette offre qui réduit considérablement les montants des mensualités ouvre le marché de l’accession à un plus grand nombre de candidats acquéreurs. Ce produit s’adresse d’abord aux jeunes primo-accédant, mais aussi à tous ceux qui disposent de biens et veulent réinvestir, ainsi qu’aux actifs, propriétaires de leur logement principal et disposant de trop faibles revenus pour pouvoir emprunter à plus courte échéance. Dans cette configuration de l’allongement des durées qui solvabilise une plus grande partie des emprunteurs, il reste néanmoins une tension continue et durable sur les prix particulièrement en zone tendue. A l’analyse macro-économique, nous constatons un écart de plus en plus important entre la demande d’achat (quelle que soit la tranche d’âge et typologie de ménage) dans les bassins urbains où se trouvent les emplois et la majorité des services public et les zones rurales qui tendent à se désertifier et où les prix de vente sont en baisse puisque l’offre de vente y est très largement supérieure à la demande d’achat.

Aucun nuage sur le plan des financements. Les banques sont résolument prêteuses et les conditions d’octroi sont toujours excellentes. Cependant, pour sécuriser la bonne issue d’un dossier, surtout en matière de respect des délais de la condition suspensive de prêt, il convient de solliciter les services d’un professionnel : un courtier en crédits. En effet, l’offre de la banque sera forcément limitée aux seuls produits dont elle dispose. Les pouvoirs d’engagements de votre conseiller sont de plus en plus encadrés tant au niveau de sa capacité de déroger à la grille tarifaire, que du montant à financer. Si votre demande présente des caractéristiques qui sont hors cadre de son pouvoir d’engagement, votre conseiller sera contraint de la soumettre à un comité d’agrément. Dès lors, votre conseiller n’est ni maitre du temps de réponse, ni du taux et ni de la finalité positive de votre dossier !

En revanche, en recourant au service d’un courtier vous accédez à quasiment toutes les offres du marché tant en crédits qu’en assurance. Un courtier compare, analyse et négocie pour vous les meilleures conditions. Compte tenu des volumes leurs dossiers sont traités en priorité par les plateformes spécialisées où les directeurs ont des pouvoirs étendus de décisions immédiates. Sans compter que les honoraires du courtier ne sont dus que si le crédit est obtenu et peuvent même être inclus dans le crédit.

Il faut également prendre en compte la formidable avancée règlementaire concernant l’assurance de prêt. Désormais vous pouvez librement choisir votre contrat d’assurance de crédit.

Comparez ! Car dans ces conditions, une assurance adaptée à votre situation et l’économie faite peut être considérable.

Aussi plus d’excuses pour ne pas passer par un courtier In&Fi Crédits.

Encore une fois, nous constatons que la période actuelle est très favorable à l’achat immobilier et à l’emprunt.

Pascal Beuvelet

Estimation de bien

Estimation de bien
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)