Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 17 septembre 2015 à 12h23

Les pays où les prix de l'immobilier ont le plus flambé


Le Pic Victoria (The Peak), à Hong Kong
Le Pic Victoria (The Peak), à Hong Kong
Le Pic Victoria (The Peak), à Hong Kong (©dr)

Vous recherchez un petit pied-à-terre pour passer des vacances à l’étranger à des prix abordables ou bien, en quête de rendement, vous envisagez de vous lancer dans l’investissement locatif ? Cette étude devrait vous aider à choisir votre destination.

(BFM Immo) - Alors que l’immobilier en France semble amorcer une timide reprise, certains pays affichent aujourd’hui des hausses à deux chiffres.

C’est le cas de l’Irlande, où les prix (ajustés de l’inflation) ont bondi de 10,8% au second trimestre 2015, selon les données publiées mercredi par le site Global Property Guide.

Dans d’autres pays européens, en Allemagne par exemple (+3,9%), la pierre reste vigoureuse. Aux Pays-Bas et au Portugal, l’immobilier a progressé de respectivement 2,1% et 1,5%, tandis qu’il se stabilise en Lettonie, après avoir grimpé de plus de 5% l’année dernière à la même époque.

Sur le continent américain, le Canada s’en sort plutôt bien avec des prix en hausse de 4% sur un an. Il n’est pourtant que 11e de ce classement. A noter que le pays est entré en récession au premier semestre 2015, ce qui n’était plus arrivé depuis 2009. L’économie nord-américaine, qui a souffert de l’effondrement des cours du pétrole, accumule deux trimestres de baisse de son PIB : -0,8 % au premier trimestre et -0,5 % au suivant.

Retournement de tendance en Asie

Mais le retournement de tendance le plus spectaculaire s’est produit bien loin de chez nous... Après avoir accusé un recul de 0,7% au deuxième trimestre 2014, les prix à Hong Kong ont littéralement flambé, affichant un bond de 16,4% l'année suivante.

Aux Philippines, dans le quartier des affaires de Makati Central Business District, le prix d'un trois pièces en copropriété se négocie aujourd'hui 6,6% plus cher que l'année précédente, où il avait déjà progressé de 2,7%. Même son de cloche en Thaïlande (+3,7%) et en Corée du Sud (+2%).

A Dubaï, la ville la plus peuplée des Émirats arabes unis, le marché immobilier résidentiel est quant à lui tombé à -11,7% à fin juin après avoir flambé de... 33,3% un an plus tôt.

Changement de décors pour finir. Direction l'Europe de l’Est, où trois pays se distinguent. Parmi eux, la Russie, où la chute des prix s’accélère : -11,1% au T2 2015 après -6% il y a un an. Le déclin est tout aussi impressionnant en Ukraine, qui peine à sortir la tête de l’eau (-10,6% vs. -33,5% au T2 2014), sur fond de crise économique et politique.

A l’inverse, il fait toujours bon vivre en Estonie (+9%) alors qu’en Roumanie (+4,8% après -4,7% en 2014), la situation s’améliore...

Julien Mouret - ©2020 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)