Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierlundi 1 avril 2019 à 19h46

Pour acquérir un bien immobilier, les millennials sont moins regardants sur la localisation


La pierre fait toujours rêver la génération Y
La pierre fait toujours rêver la génération Y
La pierre fait toujours rêver la génération Y (©Mastersenaiper / Pixabay)

Davantage limités par leur budget que leurs aînés, les membres de la génération Y sont davantage prêts à faire des concessions sur la localisation de leur futur logement.

(LaVieImmo.com) - La pierre séduit toujours autant les jeunes générations. D'ailleurs, 70% des millennials qui veulent acquérir un logement dans l'année qui vient estiment que c'est le bon moment pour acheter, selon le dernier Observatoire du moral immobilier réalisé par Logic-immo.com à partir d'un échantillon de futurs acquéreurs*. Sur ce point, ils se distinguent finalement assez peu des autres générations d'acquéreurs, qui sont à 65% de cet avis. Mais sur d'autres sujets, ils ont un profil parfois assez différent, comme le souligne cette étude.

En premier lieu, le souhait de devenir propriétaire et de commencer à se constituer un patrimoine est l'un des éléments à l'origine de leur projet d'achat pour 58% des futurs acquéreurs de la génération Y. Une part deux fois plus importante que dans le reste de la population des acquéreurs, où cette proportion tombe à 23%. Ce qui s'explique par le fait que le patrimoine immobilier se constitue au fil du temps et que la part de propriétaires augmente avec l'âge. Dit autrement, une fois qu'ils ont commencé à se constituer un patrimoine, d'autres facteurs prennent le relais chez les acheteurs. Ces millennials citent également comme éléments déclencheurs les taux bas (39% contre 28% dans le reste de la population) et un changement dans leur situation personnelle (27% contre 24%) ou professionnelle (23% contre 18%).

Un budget plus limité synonyme de concession

Assez logiquement, les futurs acheteurs de la génération Y sont pour les deux-tiers d’entre eux des locataires. Dans le reste de la population des acquéreurs interrogés, cette proportion n'est que de 24%. On notera aussi qu'ils habitent davantage en Province que les autres générations (83% contre 69%). Les prix élevés en Ile-de-France, et en particulier à proximité de Paris, sont une barrière à l'entrée parfois infranchissable pour les plus jeunes. Sans surprise, ils sont également plus nombreux à viser l'achat d'une résidence principale (82% contre 77% pour les autres générations d'acheteurs) et à avoir recours à un emprunt (92% contre 71% dans le reste du panel). Du fait de ressources globalement plus modestes, ils sont plus nombreux à s'estimer éligibles à un prêt à taux zéro (26% contre 11%).

Cela va de pair avec des budgets plus contraints. 49% des millennials voulant acheter disposent ainsi d'un budget inférieur à 200.000 euros (contre 36% des autres acheteurs). De quoi à peine se payer un studio de 20 m2 à Paris ou un appartement de 45 m2 à Lyon et à Bordeaux. Au sein de la génération Y, 72% des futurs acquéreurs ont un budget inférieur à 300.000 euros (contre 58% dans le reste de la population d'acheteurs). Avec des moyens plus limités, la génération Y est donc davantage prête à faire des concessions sur la localisation du bien (34% contre 25% chez les 35 ans et plus).

En revanche, comme les autres générations, les millennials qui ont un projet d'achat sont très nombreux à avoir du mal à trouver un bien qui leur convienne. Ils sont 78% dans ce cas, quand les autres populations d'acquéreurs sont 70% à être confrontées à ce problème. Signe que le marché est toujours tendu et plutôt à l'avantage des vendeurs en ce moment.

*Logic-Immo a interrogé en janvier 2019, dans le cadre de son Observatoire du moral immobilier, 2.100 personnes âgées de moins de 35 ans ayant un projet d’acquisition d’un logement d’ici à un an. Les résultats ont été redressés à partir des données de cadrage Kantar TNS. Ces données sont comparées avec celles concernant le reste d'un panel de personnes ayant un projet d’acquisition d’un logement d’ici à un an.

Jean Louis Dell'Oro - ©2019 LaVieImmo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)