Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermardi 24 mars 2009 à 17h43

Prix de l'immobilier : Les Français plus optimistes que les professionnels


(©Prdirect)

(LaVieImmo.com) - Si les Français perçoivent la baisse des prix de l’immobilier, il semble qu'ils n'anticipent pas un repli marqué du marché. Une vision qui tranche avec la plupart des analyses publiées à ce jour.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Le mois dernier, l’Observatoire Caisse d’Epargne montrait que six Français sur dix s’attendaient à ce que les prix baissent d’ici la fin de l’année, contre moins de deux sur dix en mai 2006. Pourtant, 12 % à peine des personnes interrogées par l’Ecureuil estimaient que cette correction serait « importante ». Rendue publique lundi, la troisième édition du baromètre des Projets immobiliers des Français du réseau d’agences Orpi et du Crédoc dresse un constat similaire : si 44 % des sondés anticipent une baisse des prix en 2009 et 2010, seuls 14 % les voient diminuer de plus de 5 % par an. A titre de comparaison, 27 % tablent sur une stabilisation du marché, tandis que près de 20 % prédisent encore une hausse... Ces chiffres contrastent avec les pronostics de l’ensemble des acteurs de l’immobilier, dont aucun n’exclut plus une accélération du mouvement de baisse amorcé en 2008. A commencer par Orpi et le Crédoc, dont le dernier baromètre prédit une baisse de 10 % des prix de l’immobilier cette année, après un repli de 2,5 % en 2008. Un scénario conforme aux prévisions de la Fnaim comme aux pronostics de la plupart des économistes - le plus extrême restant la prévision d’une baisse de 14 % sur laquelle tablent les analystes de Seeds Finance.

La prise de conscience du retournement du marché se fait donc lentement, mais sûrement. Pour mémoire, la deuxième édition du baromètre Orpi/Crédoc, publiée début 2008, montrait que près de la moitié des Français ne croyaient pas à la baisse...

E.S.

LaVieImmo.com - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)