Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliermercredi 15 janvier 2020 à 11h46

Une résidence secondaire coûte désormais plus cher en Aquitaine qu'en région Paca


L'Aquitaine détrône la Paca
L'Aquitaine détrône la Paca
L'Aquitaine détrône la Paca (©Nicolas Tucat - AFP)

C'est en Ile-de-France que les résidences secondaires coûtent le plus cher. Si jusqu'alors, la Provence-Alpes-Côte d'Azur arrivait deuxième du classement, ce n'est plus le cas.

(BFM Immo) - La région Paca s'est faite dépasser. L'Observatoire LPI-SeLoger a réalisé le classement des régions de France où les résidences secondaires coûtent le plus cher. Comme lors des précédentes éditions, l'Ile-de-France arrive en tête avec un prix moyen de 351.000 euros. La vraie surprise, en revanche, vient de la deuxième place.

Habituellement, la région Paca (Marseille, Nice, Toulon, Cannes, Avignon, Aix-en-Provence) arrivait numéro 2. Mais en un an, le prix moyen d'une résidence secondaire a reculé de 1,7%, passant de 322.700 euros à 317.300 euros. Alors que dans le même temps, le prix d'une résidence secondaire en Aquitaine (Gironde, Dordogne, Lot-et-Garonne, Pyrénées Atlantiques et Landes) a progressé de 6,4%, passant de 303.300 euros à 322.600 euros.

La Lorraine le moins cher

Selon l'observatoire, plusieurs raisons expliquent cette préférence d'une région au profit d'une autre. L’effet LGV Paris-Bordeaux, tout d’abord. "En effet, la mise en place de la ligne à grande vitesse (mise en service à l'été 2017, NDLR) ayant permis de raccourcir les temps de distance entre les villes de la côte atlantique et les autres régions françaises, elle a aussi considérablement amélioré l’accessibilité – et, partant, l’attractivité – de l’Aquitaine", précise l'observatoire.

SeLoger note également que, ces dernières années, "bien qu’il ne faille pas résumer l’Aquitaine à la seule ville de Bordeaux, la hausse de la demande (et des prix !) dans la Belle Endormie et ses environs a inévitablement contribué à insuffler une dynamique haussière aux biens (résidences principales et secondaires) de toute la région".

Pour les acheteurs qui veulent, au contraire, s'offrir une résidence secondaire sans se ruiner, SeLoger constate que c'est en Lorraine (118.600 euros), en Auvergne (125.400 euros) et en Franche-Comté (136.800 euros).

Diane Lacaze - ©2020 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)