Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterjeudi 4 octobre 2018 à 07h05

Assurance emprunteur: les banques dans le viseur de leur superviseur


Assurance emprunteur: le superviseur met en garde contre les entraves au libre choix
Assurance emprunteur: le superviseur met en garde contre les entraves au libre choix
Assurance emprunteur: le superviseur met en garde contre les entraves au libre choix (©Fred Tanneau - AFP)

L'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution estime que certains établissements financiers ne jouent pas le jeu du libre choix.

(LaVieImmo.com) - L'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) met en garde les établissements de crédit contre certaines pratique commerciales aboutissant à priver les clients du libre choix en matière d'assurance emprunteur.

A l'occasion d'un contrôle, elle a identifié au sein d'un établissement de crédit des pratiques consistant à augmenter le taux d'intérêt ou les frais de dossier au détriment de clients désirant souscrire une assurance crédit auprès d'une société extérieure indique le superviseur français des banques dans un communiqué, sans révéler le nom de l'établissement en question.

Refus "sans justification"

Le contrôle a également mis en lumière le refus "sans justification" de l'établissement de crédit visé de laisser des clients s'assurer auprès d'une société tierce lors d'opérations de rachat de prêt, c'est-à-dire lorsque la banque visée réussissait à convaincre des emprunteurs de racheter leur crédit pour leur en proposer un à des conditions tarifaires plus attractives.

"Ces pratiques, qui visent à refuser ou à décourager le recours à une assurance externe, sont contraires à l'objectif poursuivi par le législateur d'accroître les possibilités de mise en concurrence entre les différentes offres d'assurance proposées sur le marché", souligne l'ACPR, qui se dit "particulièrement attentive à la bonne application du droit pour tout emprunteur de choisir librement son contrat d'assurance".

Renégocier tous les ans

L'assurance d'un crédit, dont l'achat est une obligation légale pour tous les emprunteurs, était et reste généralement souscrite directement auprès de la banque prêteuse. Mais depuis le 1er janvier 2018, les emprunteurs ont la possibilité de renégocier tous les ans cette assurance et de s'assurer auprès d'une société tierce, dès lors que celle-ci présente un niveau de garantie équivalent à celui proposé par l'établissement prêteur concerné.

Cette évolution, qui concerne avant tout les crédits immobiliers, est la conséquence d'un amendement parlementaire adopté en 2017 après une âpre lutte l'influence entre assureurs, qui convoitaient de longue date ce marché, et banquiers, qui contestaient certaines dispositions clé de la loi.

La Fédération bancaire française et une poignée de grands groupes bancaires avaient notamment saisi à l'été 2017 le Conseil d'État, lequel s'était à son tour tourné vers le Conseil constitutionnel qui avait fini par balayer les arguments des banques et valider le dispositif. La disposition s'inscrit dans une vague de libéralisation au sein du secteur de l'assurance après les lois Lagarde de 2011 et Hamon de 2014 sur l'assurance auto et habitation.

Avec AFP

LaVieImmo.com - ©2018 LaVieImmo

Comparaison de crédit

Comparaison de crédit

Simulation PTZ

Simulation PTZ




Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 11/11/2018 à 03:12 par iancortez004

    Le processus était très simple. Je pense que c'est un excellent service pour ceux qui en ont besoin. Les meilleures nouvelles que vous entendez aujourd'hui, nous sommes fiables et sans doute l'une des meilleures sociétés en ligne. nous prêtons à un faible taux d'intérêt. Obtenez plus de détails par courrier électronique (jamescarlconsults@gmail. com) ou https://goo.gl/65giw4

  • 0 Reco 25/10/2018 à 14:39 par benoitsuzane

    Bonjour,
    Véritable témoignage d´un sérieux prêt acquis
    Lorsque les banques ou les proches ne peuvent vous suivre, il est bon de savoir qu'il existe une entraide quelque part.
    Suite à de nombreux rejets de dossier par les banques j´ai eu mon prêt de 45.000€ par l´intermédiaire de Mme Suzanne BENOIT qui m´a mis en contact avec un Monsieur intègre du nom André SCHNEIDER. Au départ je n´y croyais pas mais ma curiosité m´a poussé à essayer mais finalement j´ai pu obtenir ce prêt. Je viens de ce part vous informé pour que désormais vous sachez à qui vous adressez quand vous serez dans le besoin.
    Son email: pfinanceschneider@gmail.c om
    Contacté-le si vous êtes dans le besoin.

  • 0 Reco 18/10/2018 à 23:27 par Christopheulysse5@gmail.com

    Bonsoir Mme et Mr
    Moi je suis Mr Nicolas MERCERON. Je suis de nationalité française, ma capacité de prêter va jusqu’à 1.000 000 € par particulier. Vu les nombreuses arnaques qui existe aujourd’hui dans le prêt entre particulier, je vous informe que beaucoup de précautions ont été prise afin d’assurer et garantie les personnes qui font les demandes de prêt.Mon taux d’intérêt est unique et il est non négociable, fixé à 2% sur la valeur total demandé. J’aimerais aussi vous demander de faire très attention aux offres venant d’Afrique (Côte d’Ivoire, Bénin et autres…), car presque toutes les personnes avec qui j’entre en contact ont déjà été victime d’arnaque.Ces arnaques ont tellement pris de l’ampleur à tel point que même les chaînes de télévision en parlent (M6, et autre chaîne d’Afrique)Mon offre est sérieuse, vous pourriez vous en rendre compte à travers la procédure qui est la procédure légale d’octroi de prêt entre particulier.De grâce j’aimerais être contacté par des personnes sérieuses, étant en mesure de rembourser les prêts. Les remboursements débutent 3 mois après que les fonds soit viré.Si vous êtes intéressé, alors n’hésitez à me contacter sur mon mail qui est: Nicolasmerceron004@gmail. com