Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntermardi 18 février 2020 à 10h49

Combien ont dépensé et emprunté les Franciliens qui ont acheté un logement en 2019


Profil de l'emprunteur en 2019
Profil de l'emprunteur en 2019
Profil de l'emprunteur en 2019 (©Philippe Huguen - AFP)

Le primo-accédant emprunte en moyenne 286.000 euros. Le secundo-accédant, lui, emprunte 495.000 euros.

(BFM Immo) - Qui sont les nouveaux emprunteurs en Ile-de-France? Sur la base de 33.000 prêts accordés en 2019, Crédit Agricole Ile-de-France et Crédit Agricole Brie-Picardie ont dévoilé le profil de ceux qui achètent pour la première ou la deuxième fois. Ils se sont particulièrement intéressés aux budgets et aux choix géographiques.

Ceux qui ont sollicité et obtenu un prêt en 2019 ont en moyenne 37 ans. Six sur dix ont emprunté pour acheter un appartement. Et l’acquisition d’un bien neuf reste très marginal dans la région. 84% des emprunteurs ont acheté dans l'ancien. Dans le détail, les primo-accédants, ceux qui ont acheté pour la toute première fois, étaient âgés de 34 ans en moyenne. Pour s’offrir un bien d’une valeur moyenne de 342.000 euros, ils ont emprunté 285.586 euros, soit 2,3% de plus qu’en 2018. La durée moyenne du prêt était de 272 mois soit près de 23 ans. Ces primo-accédants "représentent 58% des emprunteurs et achètent surtout dans l’ancien aux portes de Paris", constate le Crédit Agricole. S’offrir un appartement à Paris quand on est locataire n’est clairement pas à la portée de tous. "Seulement 16% d'entre-eux investissent dans Paris intra-muros" souligne la banque.

Paris perd sa place

Ceux qu’on appelle dans le jargon les secundo-accédants, autrement dit les propriétaires qui achètent après avoir vendu leur premier logement, étaient évidemment plus âgés. Ils avaient en moyenne 41 ans. Et la hausse des prix observée en 2019 conjuguée au maintien des taux à un niveau très bas leur a permis d’emprunter quasiment un demi-million d’euros en moyenne. Le montant moyen de leur crédit atteint précisément 494.500 euros (+ 8,4% par rapport à 2018) pour une durée de 211 mois. Ils ont pu ainsi acquérir un logement d’une valeur moyenne de 628.000 euros (+5%). "Ils privilégient la qualité de vie et recherchent des localités où il fait bon vivre, tout en restant connectés à Paris. Les moyens de transport, les espaces verts et les établissements scolaires sont leurs critères prioritaires", précise le Crédit Agricole.

>> Trouvez avec notre simulateur gratuit le meilleur taux pour votre crédit immobilier

Trois départements ont été particulièrement plébiscités. Il s'agit des Hauts-de-Seine, avec une augmentation de plus de 17% du montant moyen du prêt et de 14.3% pour le montant moyen du projet. Boulogne-Billancourt est la commune la plus prisée de ce département. Vient ensuite les Yvelines, avec une augmentation de plus de 6% du montant moyen du prêt et de 5,2% pour le montant moyen du projet. Versailles est la commune la plus prisée de ce département. Et enfin l'Essonne, avec une augmentation de plus de 4% du montant moyen du prêt et de 2.3% pour le montant moyen du projet. Massy est la commune la plus prisée de ce département. Crédit Agricole précise que "l'année 2019 marque donc un léger coup d'arrêt pour Paris qui perd la 3ème place de ce podium au profit de l'Essonne".

Diane Lacaze - ©2020 BFM Immo

Comparaison de crédit

Comparaison de crédit

Simulation PTZ

Simulation PTZ


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)