Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterlundi 9 octobre 2017 à 11h40

La colocation, nouvel eldorado des investisseurs locatifs ?


Exemple de salon entièrement rénové
Exemple de salon entièrement rénové
Exemple de salon entièrement rénové (©Colocatère)

Le groupe Colocatère propose aux investisseurs de rénover des biens immobiliers pour en faire des logements "haut de gamme" destinés à la colocation. Une opération rentable et fiscalement avantageuse.

(LaVieImmo.com) - Le groupe lillois Colocatère a décidé de briser les codes de la colocation en proposant aux étudiants ou jeunes actifs qui veulent vivre sous le même toit des logements "haut de gamme" leur garantissant un minimum d'intimité et d'indépendance. Des biens de grande surface dans lesquels chaque colocataire dispose d'une chambre, de sa propre salle de bain, de toilettes privatifs mais également d'une télévision ainsi que du mobilier de qualité. Loin donc des clichés de la colocation véhiculés par le film "L'auberge espagnole" de Cédric Klapish.

Mais le groupe Colocatère, pionnier dans la "colocation de luxe", se présente avant tout comme un spécialiste de l'investissement immobilier dans l'ancien à rénover. L'entreprise a créé un concept clé en main qui s'adresse aux propriétaires désirant investir dans la pierre. Sans qu'ils n'aient rien à faire. Car le spécialiste maîtrise l'ensemble de la chaîne, de la recherche du bien à la gestion locative en passant par le financement, les plans de réalisations, les travaux et la recherche des colocataires.

Une rémunération attractive

Concrètement, Colocatère déniche pour ses clients investisseurs des logements anciens, mais qui nécessitent des travaux de rénovation et/ou d'adaptation pour le marché de la colocation. Il s'agit principalement de maisons individuelles situées en province (Lille, Nancy, Toulouse etc...), bénéficiant d'une bonne situation géographique.

Pourquoi des villas plutôt que des appartements? "C'est plus simple pour l'évacuation des eaux (nécessaires pour la création des salles de bains et toilettes, ndlr) et plus en phase avec ce que recherchent les futurs colocataires", explique Sébastien Champion, co-fondateur de l'entreprise.

Un ticket d'entrée de 200.000 euros minimum

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Ce placement assurerait aux investisseurs un rendement net de 6% par an en moyenne, affirme la société, soit une rémunération huit fois supérieure à celle du Livret A. Les investisseurs peuvent en outre bénéficier des avantages fiscaux du statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP), qui leur permet sous conditions de profiter d'un abattement de 50% sur les loyers perçus.

Le ticket d'entrée pour ce type d'investissement est souvent supérieur à 200.000 euros, prévient le dirigeant. Prix auquel il faut rajouter les frais de notaire, et le montant des éventuels travaux à réaliser. Bien sûr, les propriétaires peuvent revendre leur bien quand ils le souhaitent. Dans cette perspective, Colocatère essaie tant que possible de "garder l'âme de la maison", quand celle-ci possède par exemple du parquet, des anciennes cheminées ou des moulures.

De leur côté, les colocataires y trouvent eux aussi leur compte. Car les loyers proposés par Colocatère (en accord avec les propriétaires) restent abordables. À Cergy-Pontoise, en banlieue parisienne, il faut compter par exemple 550 euros par mois pour une chambre de 10 à 18 mètres carrés dans une maison de caractère située à 12 minutes de l'Essec et des autres écoles d'ingénieurs. En Champagne-Ardenne, on peut même loger dans une villa pour moins de 350 euros par mois tout en disposant d'une chambre de 23 m². Selon le site Appartager.com, le prix moyen d'une chambre en colocation en France s'élève à 450 euros.

Présent dans six grandes villes françaises, Colocatère propose actuellement 500 chambres en colocation. Mais ce chiffre devrait vite grimper car de nombreux chantiers sont en cours. L'entreprise prévoit en outre une levée de fonds de plusieurs centaines de milliers d'euros, ce qui devrait lui permettre d'accélérer son développement.

Julien Mouret - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 08/12/2017 à 14:48 par laurette01

    Témoignage de crédit

    Bonjour
    Ayant tout perdu tous à cause d’une incendie je croule sous des dettes et cette situation s’est empiré avec les faux prêteurs,

    je me suis fait avoir plusieurs fois par ces indélicats mais je ne me suis pas découragé vu ma situation,alors j’ai contacté Mme MERCIER celle dont tout le monde parle sur les forums .Mme MERCIER JESSICA m’a fait suivre des procédures sécurisées pour nous deux et j’ai fini par avoir les 150.000€ pour l’ achats d’une maison et j’ai put repris mes activité je le remercie .Si vous avez besoin d’un prêt honnête, sérieux et fiable et sans protocole

    voici son mail: jessicamercier81@gmail.co m


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...