Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterlundi 28 janvier 2019 à 14h55

Les taux immobiliers ne devraient pas remonter tout de suite


Les taux ne devraient pas remonter.
Les taux ne devraient pas remonter.
Les taux ne devraient pas remonter. (©Mychele Daniau - AFP)

Mario Draghi, président de la BCE, a fait part de ses inquiétudes concernant la croissance dans la zone euro. Ce qui incite Jérôme Robin, président du courtier de Vousfinancer, à pronostiquer que "les taux de crédit ne vont pas remonter significativement en 2019".

(LaVieImmo.com) - Les futurs acheteurs immobiliers ont encore quelques mois pour se décider à passer à l'acte avant que les taux ne remontent. C'est en tout cas ce que pense le courtier Vousfinancer. Pour arriver à cette conclusion, il se fonde sur plusieurs critères. Tout d'abord, lors de la première réunion de l'année, la Banque centrale européenne a décidé de laisser ses taux inchangés, au moins jusqu'à cet été.

De plus, "compte tenu des prévisions de croissance à la baisse dans la zone euro, on peut s'attendre à une poursuite sur un horizon plus long de la politique accommodante de la BCE, qui a contribué depuis plusieurs années à maintenir d'excellentes conditions de crédit en Europe et notamment en France. C'est l'un des éléments aujourd'hui qui nous laisse penser que les taux de crédit ne vont pas remonter significativement en 2019", pronostique Jérôme Robin, président de Vousfinancer.

Un certain attentisme

Jérôme Robin poursuit: "Le maintien des taux d'emprunt d'État à un niveau historiquement bas (moins de 0,6% contre 0,8% fin 2018) devrait permettre aux banques de continuer à mener une politique de taux de crédit attractifs sans trop rogner sur leurs marges, d'autant que, tant que les taux directeurs de la BCE n'augmenteront pas, elles continueront à obtenir d'excellentes conditions refinancement".

Et enfin, Jérôme Robin rappelle que le démarrage de l'activité pour cette nouvelle année est plus lent que les années précédentes. Un attentisme imputé au prélèvement à la source et au mouvement des gilets jaunes. "Les banques devraient maintenir un taux bas pour soutenir la demande".

Début janvier, Vousfinancer constatait des taux moyens à 1,35% sur 15 ans, 1,55% sur 20 ans et 1,75% sur 25 ans.

Diane Lacaze - ©2019 LaVieImmo

Comparaison de crédit

Comparaison de crédit

Simulation PTZ

Simulation PTZ


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)